Le Luxembourg et Nvidia créent un laboratoire IA

La communauté scientifique, le gouvernement et la société américaine Nvidia annoncent la création d’un laboratoire commun de recherche sur l’intelligence artificielle dans le pays. De quoi s’agit-il?

Source : paperjam.lu
Publication date : 01/30/2019

 

«Nvidia propose clairement la meilleure technologie en matière de calcul haute performance», a déclaré, dans un communiqué, Fernand Reinig, CEO du List (Luxembourg Institute of Science and Technology), à la suite de l’annonce de la création d’un laboratoire commun de recherche sur l’IA (intelligence artificielle) au Luxembourg. 

Ce laboratoire commun de recherche sur l’intelligence artificielle prend la forme d’une coopération en réseau entre la communauté scientifique luxembourgeoise et Nvidia, présenté comme le leader du calcul IA et fournisseur de cartes graphiques, puces graphiques pour PC et consoles de jeux, entre autres. La société américaine, dont elle dit employer «quelques-uns des meilleurs informaticiens au monde», fournira aux chercheurs ses logiciels les plus innovants et toute son expertise. Le partenariat est annoncé comme «une première en Europe sur l’intelligence artificielle» entre un pays et Nvidia. Une aubaine pour nos scientifiques. 

«Ce partenariat mettra à disposition de nos chercheurs des équipements de pointe», explique, à son tour, Stéphane Pallage, recteur de l’Université du Luxembourg. Ce qui «permettra non seulement d’identifier de nouveaux domaines d’application, mais aussi de progresser dans leur travail actuel, qu’il s’agisse de notre utilisation de drones pour les avions automatisés et l’inspection des ponts, ou encore de l’analyse de génomes et de données de santé mobile recueillies par des capteurs», ajoute le recteur.

Les premiers travaux attendus en février

La création de ce laboratoire de recherche sur l’IA fait suite à un premier protocole d’accord signé entre le gouvernement luxembourgeois et Nvidia le 5 juillet 2018. Le labo, muni d’un conseil consultatif commun, se dotera prochainement d’une équipe de chercheurs représentant cinq organisations: 

  • Nvidia;
  • le Centre de calcul haute performance de l’Université du Luxembourg;
  • Le Luxembourg Centre for Systems Biomedicine (LCSB);
  • Le Centre interdisciplinaire pour la sécurité, la fiabilité et la confiance (SnT);
  • et le Luxembourg Institute of Science and Technology (List).

Tous auront pour mission de développer des projets communs en matière d’intelligence artificielle.

Un laboratoire prochainement ouvert aux start-up

À l’avenir, ce nouveau réseau s’ouvrira aux start-up qui le désirent, ainsi qu’à tous les acteurs de l’industrie et de l’innovation au Luxembourg. Dans le but «d’offrir un environnement optimal pour le développement de l’intelligence artificielle au Grand-Duché». Tel est l’objectif du programme Digital Lëtzebuerg, qui a aussi pour ambition de soutenir la mise en place de formations sur l’IA à destination des professionnels et des particuliers.

Jamila Boudou

paperjam.lu/news/le-luxembourg-et-nvidia-creent-un-laboratoire-ia

 

Share this page: