Des technologies au service de la digitalisation des artisans

Publié le 01/02/2018

L'équipe du tout nouveau service « eHandwierk » de la Chambre des Métiers du Luxembourg a été reçue mercredi 24 janvier 2018 par les chercheurs du LIST spécialisés dans le développement de technologies innovantes dans le domaine de l’informatique centrée sur l’humain. Spécifiquement dédié à la digitalisation dans l’artisanat et lancé fin 2017, « eHandwierk » vise à offrir une guidance et une orientation concrète aux entreprises vis-à-vis des évolutions du numérique. L’équipe dédiée de la Chambre des Métiers est ainsi venue découvrir les technologies digitales développées au LIST et leurs potentielles utilités pour l’activité des artisans.

Des technologies digitales éprouvées

La délégation a pu découvrir le « Cognitive Environment Lab » du LIST et les technologies qu’il propose comme :

  • la table tangible utilisée, entre autres, dans les projets SUCCESS et Re-Engage destinés respectivement à étudier et améliorer l’efficacité de la logistique du fret urbain pour le secteur de la construction et à endiguer le décrochage scolaire grâce à des méthodes pédagogiques innovantes;
  • la table multi-touch en support de processus de management collaboratif, utilisée dans le projet 4Dcollab qui vise à évoluer vers des pratiques de construction collaboratives innovantes grâce à de nouvelles techniques d’interaction avec des modèles 4D;
  • des outils de réalité augmentée et virtuelle pouvant apporter une réelle valeur ajoutée dans la gestion de la relation client voire dans la conception collaborative ; 
  • l’impression 3D et d’autres techniques de fabrication digitale dans une démarche pédagogique d’utilisation de ces technologies et de montée en compétences digitales au travers de la plate-forme open-source d’évaluation des compétences TAO ainsi que des innovations technologiques de l’équipe sur ce thème.

Le microcontrôleur Kniwwelino, permettant aux jeunes enfants de 6 ans et plus de développer des applications ludiques sur le thème de l'Internet des Objets et pour lequel le LIST a récemment signé une licence d'exploitation avec Electronic-Shop, a également été présenté à la délégation.

Une voie ouverte pour de nouvelles collaborations

La Chambre des Métiers et le LIST ont, par le passé, œuvré ensemble à une meilleure sensibilisation des artisans aux Technologies de l’Information et de la Communication (TIC). Cette rencontre vient donc renforcer le partenariat entre les deux entités et jette les bases de potentielles nouvelles actions de collaboration.

Partager cette page :

Contact

Gallais-Marie-2016_www.jpg
Marie GALLAIS
Envoyer un e-mail