Donnez de la voix pour aider la recherche sur la Covid-19

Publié le 15/12/2020

Le Luxembourg Institute of Science and Technology (LIST) mène de nombreuses recherches pour lutter contre la pandémie COVID-19. L'une des directions de recherche les plus intrigantes est la détection de la COVID-19 par l'analyse de la toux et de la voix pour aider les services d'urgence à identifier les cas critiques nécessitant une intervention rapide. Comment ? Les chercheurs recourent à l'intelligence artificielle pour détecter une signature propre à la COVID-19 qui peut être reconnue dans la voix et dans la toux.

La plupart des méthodes de diagnostic de ce coronavirus nécessitent une consultation physique, ce qui augmente le risque d'infection pour le personnel et les patients, mais aussi requiert nombre de ressources du système de santé. A travers le projet du LIST nommé CDCVA - COVID-19 Detection by Cough and Voice Analysis – le diagnostic pourrait être réalisé à distance et conduire à une détection rapide d’une infection par ce virus via un simple appel téléphonique.

« Les problèmes respiratoires causés par la COVID-19, tels que la toux sèche, le mal de gorge, l’essoufflement et la dyspnée, peuvent rendre la voix des patients distinctive, créant ainsi des signatures vocales identifiables qui pourraient être détectées par le biais de notre système », détaille Muhannad Ismael, chercheur du LIST en charge du projet.

Le projet est en pleine phase de test initiale. Le LIST a ainsi récemment lancé un appel aux volontaires pour participer à une enquête de 5 minutes qui consiste en l’enregistrement d'échantillons vocaux par le biais de votre ordinateur ou téléphone portable.

Atteindre le Luxembourg et au-delà

Depuis lors, plus de 400 enregistrements ont été collectés via l'enquête en ligne du projet. Cependant, plus le système reçoit de données et d'enquêtes complétées, plus il peut apprendre et s'améliorer dans cette lutte contre la COVID-19.

Muhannad et son équipe recherchent donc activement des volontaires du Luxembourg et d’au-delà des frontières ! Dans cette optique, trois langues supplémentaires aux 5 existantes - l'arabe, le serbe et le portugais - ont été ajoutées aux options de l'enquête.

« Nous avons décidé de les ajouter pour toucher le plus de personnes possibles à travers le monde entier. La plate-forme est maintenant disponible en 8 langues et nous serons bientôt prêts à en ajouter d'autres », a déclaré Muhannad, avant d'ajouter que « maintenant, notre objectif est également d’atteindre les médias en dehors du Luxembourg. Nous envisageons également de travailler avec le Ministère de la Santé du Luxembourg pour nous aider à informer les patients affectés par la COVID-19 de l’existence de cette enquête ». Le projet CDCVA, financé par le Fonds National de la Recherche, est également soutenu par le Luxembourg Institute of Health et l'Université du Luxembourg.

Participer à l’enquête !

Vous souhaitez participer ? Cela vous prendra 5 minutes montre en main ! L'enquête vous demandera quelques informations générales, avant de vous inviter à enregistrer votre plus belle voix pour dire « aaaahhh », de tousser et de lire un court texte. Bien sûr, l’ensemble de l’enquête est anonyme. Vous pouvez retrouver toutes les explications et conditions sur le site du projet CDCVA.

Choisissez le lien de votre langue :

 

Partager cette page :

Contact

Dr Muhannad ISMAEL
Dr Muhannad ISMAEL
Envoyer un e-mail