ESRIC et Airbus Defence and Space vont collaborer sur les technologies d'extraction des ressources lunaires

Publié le 26/10/2021

Ce partenariat stratégique soutiendra le développement de technologies européennes clés d'utilisation des ressources in situ, accélérant le développement de l'économie lunaire autour des ressources spatiales.

Le European Space Resources Innovation Centre (ESRIC) a signé un protocole d'accord avec Airbus visant à collaborer sur les technologies d'extraction des ressources lunaires. Cela conduira au développement de technologies clés d'utilisation des ressources in situ (ISRU), dans les domaines du traitement des ressources et du recyclage des matériaux.

La capacité d'utiliser les ressources locales sera un élément clé pour maintenir une présence robotique et humaine durable sur la Lune. Dans ce but, le Luxembourg a développé une stratégie en matière de ressources spatiales depuis des années et a créé ESRIC en 2020 afin de soutenir l'effort européen dans ce domaine, en partenariat avec l'ESA et le LIST.

"ESRIC vise à devenir le centre d'expertise internationalement reconnu pour les aspects scientifiques, techniques, commerciaux et économiques liés à l'utilisation des ressources spatiales pour l'exploration humaine et robotique, ainsi que pour une future économie de l'espace", explique Mathias Link, Directeur d'ESRIC. "En nous associant à des acteurs internationaux publics et privés dans ce domaine, nous voulons créer un pôle d'excellence pour les ressources spatiales en Europe. La collaboration entre AIRBUS et ESRIC est très prometteuse, et je suis ravi que nous ayons pu la signer aujourd'hui."  

Dans le cadre de ce partenariat stratégique, Airbus et ESRIC poursuivront le développement de technologies permettant de produire de l'oxygène sur la lune ainsi que d'autres matières premières à partir du régolithe et du recyclage des métaux, dans le but de concevoir un démonstrateur ISRU basé au sol pour une future installation pilote ISRU.

Airbus se concentre sur les briques clés d'un écosystème lunaire : outre le développement de la technologie permettant d'acheminer les véhicules et les cargaisons dédiés à l'exploration et à l'extraction des ressources jusqu'à la surface de la Lune, il développe également le système ROXY pour extraire l'oxygène et les métaux, éléments clés d'une présence lunaire durable, à partir du régolithe lunaire. Plus loin dans la chaîne de valeur, Airbus développe également des technologies pour recycler les matériaux in situ.

 "Le LIST est honoré d'avoir Airbus Defence & Space comme nouveau partenaire", commence Thomas Kallstenius, CEO du LIST. "Ce nouveau partenariat aux ambitions audacieuses est parfaitement aligné avec notre mission de repousser les frontières de la recherche pour développer des innovations à fort impact. Airbus peut pleinement compter sur l'expertise et les compétences du LIST en matière de R&D et nous sommes impatients de lancer les premiers projets avec eux !" 

Partager cette page :

Contact

 Mathias LINK
Mathias LINK
Envoyer un e-mail