Le Luxembourg s’associe avec l’ESA pour créer un "European Space Resources Innovation Centre" unique en son genre qui sera établi au Grand-Duché

Publié le 18/11/2020

Le Luxembourg vient de conclure un partenariat stratégique avec l'Agence Spatiale Européenne (ESA) pour créer le "European Space Resources Innovation Centre", aussi appelé ESRIC. Ce centre d’innovation vise à devenir un centre d'expertise internationalement reconnu d’un point de vue scientifique, technique, commercial et économique pour l'utilisation des ressources spatiales pour l'exploration humaine et robotique, ainsi que pour une future économie spatiale. Etabli au Luxembourg, l’ESRIC s'associera à des acteurs internationaux publics et privés du domaine afin de créer un pôle d'excellence pour les ressources spatiales en Europe. La création de ce centre s'inscrit dans le cadre de l'initiative SpaceResources.lu, lancée en 2016 pour établir un écosystème favorable au développement des activités liées à l'exploration et à l'utilisation des ressources spatiales.

Les activités de l'ESRIC se concentreront sur la recherche et le développement des ressources spatiales, en associant l'excellence de la recherche publique et de ses installations aux initiatives et à l'efficacité du secteur privé. Le centre contribuera également à la croissance économique en soutenant les initiatives commerciales et les start-ups. Il offrira en effet un volet d'incubation d'entreprises et permettra le transfert de technologies entre les industries spatiales et non spatiales.

Le 18 novembre 2020, un accord de mise en œuvre concernant les activités de coopération de l'ESRIC a été signé entre le Ministère de l'Economie, en tant qu'organe de supervision de l'Agence Spatiale Luxembourgeoise (LSA), le Luxembourg Institute of Science and Technology (LIST), une organisation de recherche et de technologie de pointe, et l'ESA. Le centre est une partie intégrante de l'écosystème spatial luxembourgeois, promu et soutenu par la LSA. L'ESRIC est dirigé et hébergé par le LIST. Entre autres, l'ESA fournira des installations, mettra en œuvre des activités de recherche au sein de l'ESRIC et apportera un soutien technique et commercial à l'incubateur d'entreprises.

Lors de la signature de l'accord, le Ministre de l'Economie Franz Fayot a déclaré, "L'ESRIC est le premier centre de recherche, d'entreprise et d'innovation entièrement axé sur l'utilisation des ressources que l'on peut trouver dans l'espace. La recherche et ses applications, les meilleurs talents et les installations de pointe uniques en Europe sont les clés du succès. Nous ne pouvons pas y parvenir seuls. C'est pourquoi nous travaillons en étroite collaboration avec les principaux acteurs de l'industrie spatiale".

Jan Wörner, Directeur Général de l'ESA, a témoigné, "Je salue vivement ce partenariat stratégique entre l'ESA et le Luxembourg pour la création de l'ESRIC, un centre unique en son genre consacré à la recherche et à l'innovation dans le domaine des ressources spatiales. J'ai suivi de près l'initiative luxembourgeoise sur les ressources spatiales depuis ses débuts et je suis très heureux de voir les États membres de l'ESA mener de nouveaux efforts et obtenir un résultat concret. C'est ce qui rend l'Europe plus forte et plus compétitive et je tiens à remercier tous ceux qui ont rendu ce partenariat stratégique possible".

Présent lors de la cérémonie de signature, le Ministre de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Claude Meisch, qui supervise le centre de recherche public LIST a ajouté, "L'engagement fort du LIST en faveur de l'ESRIC se concrétise par un investissement d'environ 3 millions d'euros dans les cinq prochaines années permettant à l’ESRIC de devenir, au sein du LIST, un centre d'expertise internationalement reconnu pour les aspects scientifiques, techniques, commerciaux et économiques liés à l'utilisation des ressources spatiales pour l'exploration humaine et robotique".

Thomas Kallstenius, Directeur Général du LIST, a précisé, "La mission du LIST consiste à repousser les frontières de la recherche pour une innovation à fort impact. L'ESRIC s'inscrit pleinement dans cette démarche, et nous sommes ravis d'accueillir cette nouvelle équipe en tant que nouveau département au sein du LIST. Nous avons déjà mené plusieurs projets de recherche de haut niveau dans le secteur spatial, et nous avons identifié de nombreuses synergies potentielles entre l'ESRIC et nos autres départements de recherche. Pour nous, le double usage des technologies - dans l'espace et sur Terre - sera d'un grand intérêt dans les années à venir".

Photo ci-dessus: Jacques Lanners - Chairman of the Board of LIST, Claude Meisch - Minister for Higher Education and Research, Franz Fayot - Minister of the Economy, Thomas Kallstenius - CEO at LIST. (copyright, Ministry of Economy)

 

Publié par le Ministère de l'Economie, le Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche, le Luxembourg Institute of Science and Technology et l'Agence Spatiale Luxembourgeoise.

 

 

Partager cette page :

Contact

 Thomas KALLSTENIUS
Thomas KALLSTENIUS
Envoyer un e-mail