Le Luxembourg va renforcer ses activités de recherche sur les matériaux composites légers

Publié le 20/07/2020

Le Dr Cláudio Saúl Faria Lopes remporte une chaire PEARL du FNR

Le Dr Cláudio Saúl Faria Lopes, expert de renommée internationale en matière de matériaux composites, s'est vu attribuer une chaire PEARL du FNR. Cette chaire est dotée de 3,97 millions d'euros sur cinq ans. Claudio Lopes a rejoint le Luxembourg Institute of Science and Technology début janvier 2020 où il dirige l'unité Structural Composites du département de Materials Research and Technology. Le programme PEARL, financé par le FNR, fournit un financement compétitif pour attirer des chercheurs de haut niveau dans des domaines de recherche stratégiques pour le Luxembourg. 

Le projet du Dr Lopes vise à doter l'environnement de R&D du Luxembourg d'une capacité intégrée pour aborder le développement de la prochaine génération de matériaux et de structures composites ultralégers. Cela se fera en associant de manière efficace des concepts novateurs de matériaux, de conception, de fabrication et de structure pour les polymères renforcés de fibres (FRP). Les FRP sont utilisés dans les industries automobile et aérospatiale depuis plus de 50 ans dans des applications où leur haute résistance et leur légèreté peuvent être utilisées de manière très avantageuse. Le positionnement du projet, au croisement de la science, de la technologie et de l'ingénierie des composites, permettra le développement de l'industrie luxembourgeoise des composites et favorisera des développements novateurs dans le secteur aérospatial, entre autres. 

"Dans un avenir durable, la légèreté est une qualité à rechercher dans tout produit fabriqué par l'homme. Cela signifie une utilisation moindre des ressources, des transports moins énergivores et des émissions plus faibles", déclare le Dr Lopes. "En substance, la légèreté est synonyme d'un impact environnemental réduit. Notre projet, intitulé DRIVECOMP, vise à développer la prochaine génération de matériaux légers : des plastiques ultralégers renforcés de fibres, produits par la fabrication additive. Le projet vise les transports en général, et plus particulièrement les applications aéronautiques, pour lesquelles les structures légères ont l'impact économique et environnemental le plus élevé". 

Le développement de concepts structurels ultralégers sera mis à profit par des procédés de fabrication additive tels que l'impression en 3D. Le plus grand potentiel de cette technologie est la capacité de fabriquer des matériaux et des structures artificielles complexes, optimisés et hautement personnalisés avec un comportement mécanique adapté à l'application. Le Dr Lopes explique plus en détail : "DRIVECOMP surpassera la technologie actuelle afin de réaliser des matériaux artificiels renforcés de fibres avec un comportement hautement personnalisable. L'exploitation de ces possibilités permettra, par exemple, d'augmenter les performances structurelles de manière inédite, de réduire le poids des avions, de diminuer les coûts d'exploitation, d'augmenter l'efficacité des vols, d'accroître l'autonomie de vol, ainsi que de réduire l'impact sur l'environnement. Ces possibilités ne sont pas limitées au secteur aéronautique, mais peuvent également trouver des applications, par exemple dans le secteur automobile".

Une contribution majeure de ce projet financé par le FNR est le développement et la mise en œuvre d'outils de conception virtuelle basés sur des données qui permettront l'exploration des conceptions les plus efficaces en termes de poids et contribueront à accélérer leur certification. Le projet développera la méthodologie pour explorer le large périmètre de conception des composites ultralégers rendu possible par les nouvelles technologies de fabrication additive et contribuera à la réduction de la charge expérimentale pour caractériser ces matériaux au moyen de campagnes d'essais exclusives.. 

Thomas Kallstenius, Directeur général du Luxembourg Institute of Science and Technology, se montre ravi. "La présence et le rayonnement international du LIST dans le secteur des transports bénéficieront de manière significative des recherches du Dr Lopes. L'attribution de l'une des rares et prestigieuses chaires FNR PEARL est une forte reconnaissance de la qualité de ce nouveau projet. DRIVECOMP tirera parti du rôle du LIST dans les initiatives nationales liées aux matériaux composites et au secteur spatial, et renforcera les collaborations avec les entreprises spécialisées dans ces domaines. Totalement en phase avec notre stratégie de recherche sur les matériaux, le projet ouvrira les portes d'autres secteurs d'application des structures composites légères tels que l'automobile, la marine, les énergies renouvelables".  

"Je suis très heureux que le Dr Lopes rejoigne le Luxembourg Institute of Science and Technology pour diriger le développement de la prochaine génération de FRP ultralégers. Ce recrutement de haut niveau illustre une fois de plus la stratégie du FNR visant à stimuler l'excellence de la recherche dans des domaines stratégiques clés pour le Luxembourg. Je crois que ce projet est un apport important au paysage de la recherche luxembourgeoise et illustre les liens étroits qui existent entre la recherche publique et l'industrie", déclare le Dr Marc Schiltz, Secrétaire général du FNR. 

Ceci est un communiqué de presse conjoint du Luxembourg Institute of Science and Technology et du Fonds National de la Recherche. 

À propos du Fonds National de la Recherche

Le Fonds National de la Recherche (FNR) est le principal bailleur de fonds des activités de recherche au Luxembourg. Le FNR investit des fonds publics et des dons privés dans des projets de recherche dans diverses branches des sciences et des sciences humaines, en mettant l'accent sur certains domaines stratégiques clés. En outre, le FNR soutient et coordonne des activités visant à renforcer le lien entre la science et la société et à sensibiliser à la recherche. Le FNR conseille également le gouvernement luxembourgeois sur la politique et la stratégie de recherche. Avec le programme PEARL, le FNR offre aux institutions de recherche luxembourgeoises un financement attractif pour leur permettre d'attirer au Luxembourg des chercheurs étrangers établis et reconnus au niveau international. En recrutant des scientifiques de haut niveau dans des domaines d'importance stratégique, le FNR vise à accélérer le développement et le renforcement des priorités nationales de recherche du Luxembourg.  

À propos de Cláudio Sául Faria Lopes

Le Dr Cláudio Sául Faria Lopes est un chercheur accompli dans le domaine des matériaux composites et de la technologie des procédés de fabrication, avec une solide expérience universitaire. Il était auparavant à la tête du groupe des matériaux composites de l'IMDEA Materials, où il a contribué de manière significative au développement de son propre groupe ainsi qu'à celui de l'institution dans son ensemble. Il a récemment été engagé pour diriger l'unité Structural Composites du département MRT au LIST. 

Partager cette page :

Contact

 Cláudio S. LOPES
Cláudio S. LOPES
Envoyer un e-mail