Les environnements cognitifs du LIST sous les projecteurs

Publié le 25/02/2019

Le Luxembourg Institute of Science and Technology (LIST) a accueilli une délégation de l'université de Mons (Belgique) à la Maison de l’innovation de Luxembourg-Belval, le 14 février 2019. L'objectif de cet atelier d'une journée était de présenter les activités du LIST dans le cadre de son département IT for Innovative Services (ITIS) en mettant l'accent sur les environnements cognitifs et en étudiant les possibilités de collaboration.

Les environnements cognitifs au LIST

Menant des activités d'innovation et de recherche appliquée dans le domaine de l'informatique centrées sur l'homme, l'unité Human Dynamics in Cognitive Environments supervisée par Thibaud Latour propose à ses partenaires une infrastructure digitale grâce à son Cognitive Environment Lab. Les environnements cognitifs (également appelés espaces intelligents) sont des espaces physiques, peuplés d'objets, qui interagissent directement avec les utilisateurs, afin d'améliorer leurs performances et leur expérience. Ils rassemblent un large éventail de technologies, notamment dans les domaines suivants :

  • la géolocalisation intérieure et extérieure,
  • l'intelligence artificielle (IA) pour les analyses comportementales,
  • l'interaction naturelle multi-utilisateurs et multi-modale, les appareils coopératifs,
  • les techniques de représentation des connaissances et de visualisation des données,
  • les composants électroniques embarqués, les protocoles de l'Internet des objets (IdO),
  • la psychologie et la psychométrie,
  • l'apprentissage et l'évaluation basés sur la technologie ainsi que les processus de collaboration.

Le Cognitive Environment Lab du LIST permet de reproduire physiquement des environnements pour des tâches multi-utilisateurs telles que la conception, la prise de décisions et la résolution de problèmes, entre autres. Ils peuvent être transformés en espaces tels qu'un bureau ou une salle de séjour et fournissent des appareils coopératifs comme des tables tactiles multi-touch, des systèmes de réalité virtuelle/réalité augmentée, des appareils à porter sur soi, etc. Pour suivre la dynamique utilisateur, le laboratoire est équipé de caméras (infrarouges, visibles et de profondeur), de micros, de son, de projections à 360°, d'éclairage, de capteurs et de déclencheurs. Pour permettre un prototypage rapide et facile, le laboratoire comprend également un atelier de créateur avec établi dédié à l'électronique, imprimantes 3D et découpeuses vinyle, associés à des capacités de création et de prototypage.

Retour sur le workshop

Dans ce contexte, Thibaud Latour et son équipe de recherche ont accueilli la délégation de l'université de Mons composée de professeurs et chercheurs de trois instituts de recherche travaillant sur les systèmes complexes (Complexys), les technologies de l'information et l'informatique (inforTech) ainsi que les technologies artistiques des nouveaux médias (numediart). Cet événement a été planifié suite à l'invitation de M. Latour à numediart en 2018.

Au cours de l'atelier, une série de présentations a couvert les diverses activités des instituts dans les domaines de l'analyse des données, du traitement des signaux et informations, de la modélisation et de la simulation, de la conception et de l'optimisation du matériel et des systèmes logiciels, de l'Internet des Objets ainsi que du multimédia et de l'intelligence artificielle. La seconde partie de l'atelier était consacrée à la modélisation paramétrique dans des environnements immersifs et la modélisation mathématique pour les villes intelligentes et la planification urbaine. La présentation a également montré des technologies interactives intégrées dans des espaces interactifs en mettant l'accent sur les technologies artistiques et créatives, en lien avec le Mons FabLab et le Click'Living Lab.

Au cours de l'après-midi, la délégation a visité le Cognitive Environment Lab. Le nouveau CEO du LIST, Thomas Kallstenius, a rejoint le groupe pour assister à la présentation de plusieurs résultats de projet en relation avec le Cognitive Environement Lab. La rencontre s'est terminée par une visite virtuelle immersive du site de Belval permettant de découvrir l'histoire de l'immigration au Luxembourg et d'y réagir à l'aide d'une application mobile, l'une des ressources développées dans le cadre du projet H2020-CrossCult.

> Découvrez l'album photo de la rencontre.

> Pour plus d'informations sur ce sujet, veuillez contacter Thibaud Latour par e-mail.

 

Partager cette page :

Contact

Dr Thibaud LATOUR
Dr Thibaud LATOUR
Envoyer un e-mail