Les « top stories » de l’été

Publié le 28/09/2020

Chaque été, le LIST prend le temps de vous présenter les moments forts de l’année écoulée. Si vous avez manqué nos top stories, voici une petite séance de rattrapage.

Top story #1

Deux étudiants en structure composite deviennent l'histoire d'une réussite du LIST

Les structures composites sont largement utilisées dans de nombreux domaines de l'ingénierie. Néanmoins, la conception de ces matériaux représente un défi majeur en raison des compétences multiples et diverses qu’elle requiert. Ainsi, comment trouver des chercheurs possédant toutes les compétences nécessaires à l'exploration des structures composites? C'est là qu'intervient le projet FULLCOMP, financé par le programme européen Horizon 2020, qui forme un total de douze chercheurs en début de carrière avec une approche intersectorielle et interdisciplinaire dans un cadre international, contribuant ainsi à améliorer la conception des structures composites. Dans le cadre de ce programme, le LIST a eu le plaisir d'accueillir deux doctorants. Gaetano Giunta explique en quoi consiste FULLCOMP.

Top story #2

Relever les défis de l’Industrie 4.0 grâce aux Data Analytics du LIST

A l’aube de l’Industrie 4.0, aussi connue sous le nom de « Industrie Connectée », les entreprises tentent d’optimiser leur processus de décision et leurs activités par le recours aux technologies de pointe. La 4ème Révolution Industrielle, après celles de la mécanisation, de la production de masse, et l’automatisation, devient alors synonyme de transformation numérique. Les données sont au coeur d’un système interconnecté compétitif, dans lequel humains, machines, systèmes et produits sont en constante communication. Chaque évènement, action ou processus de la chaîne de valeur représente une donnée clef qui peut être exploitée pour une meilleure prise de décision, des lignes de production plus intelligentes et des flux de production optimisés. Le LIST a développé ce solide savoir-faire, qui a d’ores et déjà permis de soutenir un grand nombre de ses partenaires nationaux dans leur transformation numérique, tels que Ceratizit. Uzma Iffat, chercheur en Data Analytics au LIST, dévoile ce partenariat luxembourgeois réussi.

Top story #3

L'expertise du LIST au service des missions collaboratives de la NASA et de l'ESA

Le réchauffement climatique, l’assèchement des terres ou encore le drainage non durable des eaux souterraines sont des problématiques pour lesquelles la disponibilité des ressources en eau est une préoccupation majeure. Des impacts du stress hydrique sur nos écosystèmes à la rationalisation de l’utilisation, consommation et gestion de l’eau, de nombreux défis mondiaux se dressent. Guidé par sa curiosité et passion pour l'impact, la chercheuse du LIST Kaniska Mallick a développé un nouveau modèle de télédétection thermique de pointe qui permet de suivre avec une grande précision le phénomène d'évapotranspiration (ET) de l’eau via des données satellitaires. Reconnue à travers une série de publications internationales, cette contribution scientifique importante a ouvert la voie à un projet ambitieux et interdisciplinaire entre le LIST et l’Agence Européenne Spatiale (ESA), par l'intermédiaire d’un accord bilatéral avec la NASA.

Top story #4

Les données mises au défi: associer la télédétection au « chaos » des réseaux sociaux

Pouvez-vous imaginer qu’il soit possible de combiner des données provenant de satellites et radars avec les millions d'informations issues des flux Twitter ou messages Facebook dans le but d'obtenir des cartes de prévisions météorologiques plus précises? C’est l’objectif de l’une des récentes « success stories » du LIST: le projet PUBLIMAPE, financé par le Fonds National de la Recherche (FNR). Pierrick Bruneau du LIST explique le raisonnement à l’origine de l'idée de PUBLIMAPE: « Nous savons comment obtenir des images radar visibles par satellite pour analyser les informations sur les inondations, les feux de forêt, et tous ces types de phénomènes. Cependant, mon domaine est très différent. Je travaille principalement sur le Machine Learning (ou apprentissage automatique) et la science des données via des contenus générés par les utilisateurs, c’est-à-dire l'analyse de données textuelles et multimédia ».

Top story #5

Explorer les origines et le destin de l’eau lunaire

« C'est un petit pas pour l’Homme, un grand pas pour l'Humanité ». Cette célèbre citation de Neil Armstrong, qui, à la fin des années 1960, a été le premier homme à marcher sur la Lune, a profondément marqué notre histoire et notre savoir. Néanmoins, ces premières missions Apollo habitées ont conduit les scientifiques à penser – à tort -  que la Lune était un corps céleste 'sec'. Ce n'est que très récemment que de nouvelles missions d'exploration ont révélé l'existence d’étendues de glace d'eau dans les régions polaires de la Lune. A l'aube des missions d’exploitation spatiale, cette découverte ouvre de nouveaux horizons et soulève de nouvelles questions de recherche, auxquelles Veneranda López Días, chercheuse au LIST, tente de répondre à travers des projets avec l'Agence Spatiale Européenne (ESA) et l'Agence Spatiale Luxembourgeoise (LSA).

Top story #6

Rendre les bâtiments plus efficaces et confortables pour les occupants

Qui n’a pas déjà travaillé, à un moment ou à un autre, dans un lieu de travail étouffant, bruyant, froid, chaud, inefficace ou inconfortable ? La faute revient parfois au bâtiment, et parfois à ses occupants. En 2018, la directive européenne sur la performance des bâtiments, qui vise à accroître l’efficacité énergétique du parc immobilier européen, a été révisée en vue de promouvoir davantage de rénovations et des bâtiments plus intelligents. Dans ce contexte, le LIST a récemment débuté un projet de recherche intitulé POESY - « Post Occupancy Evaluation SYstem » afin de faire face aux problèmes liés aux bâtiments inconfortables ou inefficaces. Annie Guerriero, Principal Investigator du projet et chercheur au sein du département Environmental Research and Innovation (ERIN) du LIST, explique l’idée qui sous-tend le projet.

Top story #7

Un modèle LIST pour aider les entreprises à tirer parti de l’économie de la donnée

Au centre de nombreuses actualités et controverses, l’utilisation des données personnelles est une thématique connue de tous. L’introduction en 2016 du Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) par l’Union européenne a néanmoins permis de fournir un cadre légal au sein duquel entreprises privées comme publiques sont soumises à des droits et obligations. A la suite de premiers travaux en collaboration avec la CNPD (Commission Nationale pour la Protection des Données - 2017) pour extraire les exigences légales relatives au RGPD, les chercheurs du LIST Stéphane Cortina et Philippe Valoggia développent un modèle de référence à partir duquel il est possible d’évaluer la capacité technique et organisationnelle d’une entreprise à protéger les données personnelles.

Partager cette page :

Contact

Pas de photo
Constance LAUSECKER
Envoyer un e-mail
Pas de photo
Adam WALDER
Envoyer un e-mail