Management environnemental, éco-design et évaluation des produits : outils et instruments innovants

Publié le 07/09/2017

Dans le cadre de son cycle « Betriber&Emwelt » proposant des sessions d’information sur des thématiques liées à l’environnement et en collaboration avec l’Administration de l’Environnement (AEV) et Luxinnovation, le Luxembourg Institute of Science and Technology (LIST) a proposé aux entreprises luxembourgeoises une session d’information « EMAS et les éco-labels européens ». Cet événement, qui s’est tenu en parallèle à la conférence internationale LCM2017 également organisée par le LIST, s’est focalisé sur la gestion environnementale, l’éco-design ou encore l’évaluation des produits, des outils incontournables pour toutes entreprises ou organisations souhaitant valoriser ses efforts dans la gestion de l’impact environnemental de ses activités. Ces divers outils peuvent entre autre aboutir à la certification d’une entreprise montrant l’investissement de celle-ci dans le domaine de la gestion environnementale et sa volonté de minimiser son impact sur l’environnement. Ils ont aussi le méritent de permettre une communication transparente notamment auprès du public ou des consommateurs.

Deux programmes de l’Union Européenne, la certification EMAS (Environmental Management System for organisations) et les écolabels européens, ont plus particulièrement fait l’objet de toutes les attentions lors de cette session :

  • La Commission Européenne y a clarifié les différences entre la certification EMAS et les autres programmes existants tels que le référentiel ISO 14001 qui décrit les exigences spécifiques à la mise en place d'un système de management environnemental au sein d'une organisation ou d’une entreprise.
  • Des entreprises, de différents secteurs d’activités, possédant la certification EMAS ont exposé leurs expériences sur la mise en place d’une telle certification, tout comme les difficultés et avantages d’une telle certification : Kölle GmbH Werkzeugbau und Stanzerei, la banque Sparkasse Saarbrücken, deux groupes allemands, et la chaîne d’hôtels belge Martin’s Hotels.
  • Luxinnovation y a présenté différentes possibilités de financement dédiées aux entreprises souhaitant adopter la certification EMAS, dont les régimes d’aide définis par la loi du 17 mai 2017 et de la loi du 30 juin 2004 ainsi que le programme Fit 4 Circularity.

En attendant la prochaine session d’information « Betriber&Emwelt » qui se tiendra en langues allemande et anglaise le 11 octobre 2017 sur le thème de la mise en place d’un inventaire des matériaux dans le cadre d’un programme de déconstruction, l’ensemble des présentations diffusées lors de la conférence sont disponibles sur la page de l'évenement : www.betriber-emwelt.lu/fr/evenements/evenement-detail/conference-betriberemwelt-emas-et-les-eco-labels-europeens/

Partager cette page :

Contact

Laurene_Chochois_2013_2.jpg
Laurene CHOCHOIS
Envoyer un e-mail