Pensez-vous vraiment être un voyageur vert ?

Publié le 18/09/2019

Les voitures électriques sont-elles toujours écologiques ? L’application en ligne « CLIMOBIL » du LIST aide les citoyens à vérifier l’efficacité des voitures électriques pour réduire nos émissions de CO2.

La mobilité basée sur les combustibles fossiles est inévitablement liée aux émissions de gaz à effet de serre. Mais les voitures électriques, bien qu’elles n’aient pas de pot d'échappement, génèrent également des émissions de gaz à effet de serre. Avant même d'avoir parcouru le moindre kilomètre sur la route, la voiture électrique pollue dès le stade de la fabrication. Les batteries contiennent des métaux rares comme le néodyme ou le cobalt, ainsi que du graphite et du lithium, issus notamment de Chine, de République démocratique du Congo et d'Amérique du Sud, et leur assemblage est aussi énergivore.

Le but de l'application CLIMOBIL, développée par les chercheurs du LIST, est de permettre aux utilisateurs de comprendre pourquoi, comment, et dans quels cas l'électromobilité est réellement verte. Un deuxième objectif est de montrer dans quelles conditions les véhicules électriques peuvent être contreproductifs: par exemple, que se passe-t-il lorsque la taille de la batterie ou sa durée de vie change ? Qu'en est-il des conditions hivernales qui affectent les performances de la batterie ? Que se passe-t-il lorsque l'électricité est produite dans des centrales à charbon ?

Vérifiez les émissions de gaz à effet de serre pour chaque type de véhicule en utilisant l'application CLIMOBIL :

  • Sélectionnez un véhicule à moteur à combustion interne en introduisant une marque et un modèle,
  • Sélectionnez un véhicule électrique en introduisant une marque et un modèle,
  • Sélectionnez une région ou une source d'électricité.

Les graphiques vous indiqueront après combien de kilomètres la voiture électrique est plus propre que celle à combustion interne.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les nouvelles approches en matière de mobilité et de décarbonisation, le Dialogue sur la Transition Energétique, qui se tiendra à Luxembourg le 24 octobre, est l'événement à ne pas manquer. Ce sera un lieu de rencontre pour partager des idées sur les technologies énergétiques intelligentes et à faibles émissions de carbone. Le ministre de l'Énergie, Claude Turmes, présentera le point de vue du gouvernement sur les défis de la transition énergétique jusqu'en 2050 et l’explorateur Bertrand Piccard ouvrira l'événement en présentant sa vision de la question. Venez participer à la transition vers l'électrification et la décarbonisation !

Partager cette page :

Contact

Dr Tomas NAVARRETE
Dr Tomas NAVARRETE
Envoyer un e-mail
 Thomas GIBON
Thomas GIBON
Envoyer un e-mail
 Laurent CHION
Laurent CHION
Envoyer un e-mail