Scientist Medal 2017 pour une chercheuse LIST

Publié le 22/08/2017

Le 23 Août 2017, Bianca Rita Pistillo, chercheuse au LIST, recevra la réputée Scientist Medal 2017 de l’association internationale des matériaux avancés (IAAM) à Stockholm.

Esch-Belval – En reconnaissance de la qualité exceptionnelle de ses recherches sur le dépôt d’un polymère conducteur transparent, Bianca Rita Pistillo, une chercheuse du Luxembourg Institute of Science and Technology (LIST), sera honorée par l’une des plus hautes récompenses au sein de la communauté internationale des matériaux avancés. Madame Pistillo recevra la prestigieuse Médaille du Scientifique 2017 (Scientist Medal 2017) en plus de son invitation à présenter sa publication à l’occasion du congrès sur les matériaux avancés 2017 (Advanced Materials Congress), le 23 août à Stockholm. L’association internationale des matériaux avancés (IAAM) à l’origine de cette Médaille est le groupe d’intérêt et réseau principal pour les chercheurs dans le domaine des matériaux avancés.

Pourquoi est-ce extraordinaire ?

La recherche de madame Pistillo honorée par l'association IAAM se concentre sur la technique de dépôt du poly(3,4-éthylène-dioxythiophène) (PEDOT), un conducteur polymère quasi-transparent qui possède certaines propriétés intrinsèquement avantageuses, telles qu’un potentiel d’oxydation très faible et une favorable bande interdite, combinés à une bonne stabilité à l’état oxydé. Ensemble avec M. Kevin Menguelti, l’ingénieur avec qui elle a partagé cette recherche originale, madame Pistillo a démontré la technique propriétaire du LIST appelée « polymérisation assistée par radicaux de plasma  pour dépôt chimique en phase vapeur » (PRAP-CVD) comme une alternative efficace aux techniques conventionnelles et connues pour maîtriser l’intégration de polymères conjugués fonctionnels.

Qu’est-ce que cela va-t-il changer ?

Grâce à ses propriétés uniques, le PEDOT déposé via PRAP-CVD pourrait facilement s’appliquer aux produits de certains marchés comme le médical, les sports, le militaire et l’énergie. L’un des principaux avantages est que l’intégration du procédé de dépôt se réalise complétement par voie sèche, ouvrant la voie au traitement de substrats non sensibles aux solvants tels que le papier ou autres plastiques. Ceci permet la réalisation de structures multicouches fonctionnelles sans altérer les propriétés des couches sous-jacentes. L’équipe de madame Pistillo a également démontré une capacité unique de dépôt de films minces hautement conformes sur des substrats 3D complexes. Ceci permettra d’étendre l’application de PEDOT à des surfaces très structurées telles que les fibres et les tissus.

Comment est-ce financé ?

Ces travaux de recherche ont été conduits au sein du départment  « Materials Research and Technology »  (MRT) du LIST, dans le cadre du projet «Visible Light Nanocomposite Photocatalysts » (VISICAT), financé en partie par le Fonds National de la Recherche (FNR) au travers de ses régimes de financement INTER AFR PDR. L’objectif global de VISICAT, géré par Dr. D. Lenoble, était de développer une nouvelle classe de nanocomposites photocatalyseurs sensible à la lumière visible ; à ce stade, le projet a mené à une thèse de doctorat, un chapitre de livre, trois dépôts de brevet et quatre publications scientifiques.

 

 

 

Partager cette page :

Contact

PISTILLO_Bianca_Rita_2017_www.JPG
Dr Bianca Rita PISTILLO
Envoyer un e-mail
lenoble.jpg
Dr Damien LENOBLE

Head of Unit

Envoyer un e-mail