Catchment and Eco-hydrology

Afin de pouvoir prédire avec précision les changements futurs de la qualité et de la quantité de l'eau en Europe et ailleurs, il est nécessaire d'avoir une meilleure connaissance de l'influence des différents facteurs physiographiques (topographie, utilisation des sols, types de sols, géologie, etc.) sur les comportements de réponse hydrographique et les processus hydrologiques (sources d'eau, voies d'écoulement et temps de transit).

Nos défis de recherche

Nous travaillons à développer une nouvelle compréhension des processus de génération de ruissellement, ainsi que le devenir et le transport des polluants dans les bassins fluviaux. Un accent particulier est mis sur la manière dont les bassins fluviaux stockent et libèrent l'eau et les contaminants à différentes échelles spatio-temporelles. Nous soutenons le développement de modèles pouvant réduire le niveau d'incertitude dans des projections de réponse hydrographique aux changements climatiques et à l'utilisation des sols.

À cette fin, nous contribuons activement au développement, au contrôle et à la validation de capteurs et d'équipements analytiques innovants, opérant à des échelles spatiales et temporelles sans précédent. Ces nouveaux ensembles de données nous permettent d'améliorer considérablement notre compréhension de la collecte, du stockage, du mélange et de la libération de l'eau et des polluants connexes et, par conséquent, de la performance des modèles de prévision des crues. Nous explorons également de nouvelles techniques de traçage basées sur des traceurs biologiques tels que les diatomées terrestres pour le traçage de la connectivité hydrologique et les fonctions hydrographiques de mélange, de stockage et de libération de l'eau.

Nos équipements

Notre site de recherche expérimentale de rang mondial en sciences hydrologiques est situé dans le bassin de l'Alzette et nous permet de collaborer avec des scientifiques du monde entier sur des questions de recherche de pointe. Grâce à son caractère protégé, couvrant une large échelle spatiale (0,45 à 1 100 km2) et une grande variété de géologies et de types d'utilisation des sols, le bassin fluvial de l'Alzette est un site de recherche unique qui permet de générer des connaissances révolutionnaires sur les contrôles dominants agissant sur les processus multiples et hautement variables qui caractérisent la transformation pluie-ruissellement.

Domaines de recherche
  • Environnement

Partager cette page :

Plaquette du groupe de recherche

Télécharger la plaquette

Contact

pfister.jpg
Dr habil. Laurent PFISTER
Envoyer un e-mail
Voir l'équipe