PLATINE

PLAnning Transformation Interoperability in Networked Enterprises

Inspiration

Dans une économie toujours plus ouverte, l’avenir des entreprises dépend de leur capacité à mieux coopérer les unes avec les autres pour gagner en efficience, trouver des relais de croissance et développer de nouveaux marchés. L’amélioration de l’interopérabilité d’une entreprise devient un facteur essentiel à son développement. Dans un monde global, cependant, l’interopérabilité peut être entravée par de nombreux éléments comme des stratégies business divergentes, des systèmes organisationnels différents, des écarts culturels, la diversité des standards utilisés, ou bien encore des processus non adaptés.

Afin de permettre aux entreprises de mieux évoluer à la poursuite de leurs objectifs, de développer ou de s’inscrire plus facilement dans des écosystèmes d’entreprise performants, il y a lieu de faciliter la mise en place de nouveaux partenariats stratégiques.

Innovation

Au sein du projet de recherche PLATINE, les chercheurs du LIST vont concevoir un outil permettant aux entreprises d’évaluer leur niveau d’interopérabilité avec des entreprises tierces.

En considérant la stratégie business de l’entreprise, ses processus, ses services et ses données, la plate-forme développée doit permettre aux acteurs d’identifier les leviers d’amélioration pour mieux envisager des partenariats avec des entreprises actives dans un marché donné.

S’appuyant sur une ontologie de l’interopérabilité entre entreprises, la plate-forme est aussi un outil d’aide à la décision. Avec elle, les organisations à la recherche de partenaires susceptibles de les soutenir dans leur développement peuvent identifier plus directement les acteurs avec lesquels coopérer facilement. L’outil intègre des technologies de text mining et de machine learning permettant de repérer, à partir d’une description des partenaires potentiels, ceux qui sont le mieux alignés avec l’entreprise.   

Impact

Le prototype qui sera délivré à l’issue du projet doit donc permettre à des organisations d’améliorer leur niveau d’interopérabilité mais aussi d’identifier les bons partenaires à la poursuite de leurs objectifs. L’outil sera mis en œuvre et testé au sein du Factory Group, un groupement d’entreprises luxembourgeoises, afin d’envisager les possibilités d’amélioration de la collaboration entre les entités.

Une fois validée, la démarche pourrait s’appliquer à une échelle beaucoup plus large, pour soutenir l’expansion internationale de l’ensemble des acteurs économiques par exemple. L’idée d’établir un label traduisant le niveau d’interopérabilité des organisations pourrait aussi être envisagée.

Les entreprises trouveront dans cette démarche les moyens de se rendre plus interopérables, d’ouvrir leurs systèmes et d’adapter leur business et leurs procédures, pour mieux se positionner sur les marchés, tant localement qu’à l’international.

Domaines de recherche
  • IT

Partager cette page :

Support financier

Contact

GUEDRIA_Wided_2018.jpg
Dr Wided GUEDRIA
Envoyer un e-mail